Comment les objets électroniques prennent-ils soin de notre maison en notre absence?
   Comment les objets électroniques prennent-ils soin de notre maison en notre absence?

Introduction

Contrairement à la majorité des espèces vivantes, l’homme a depuis la nuit des temps cherché à se protéger des agressions de la nature. Il s’est trouvé un habitat dans les grottes et les cavernes tout d’abord, puis s’est construit un habitat quand le relief ne lui offrait pas de possibilité de protection (huttes, cabanes). Dans les pays développés cet habitat n’a depuis cessé d’évoluer. Les matériaux se sont sophistiqués et le confort s’est amélioré. La chaumière en bois est devenue maison en pierre ou en ciment, le toit de chaume a été remplacé par des tuiles plus isolantes, la cheminée s’est vue accompagnée de chauffage et le foyer où mijotait la marmite a été remplacé par la cuisine. Celle-ci s’est équipée : en plus de l’évier, le réfrigérateur a vu le jour ainsi que le four ou la machine à laver. De même pour la salle d’eau qui a changé de nom pour devenir salle de bain. La mise en place de l’eau courante a permis l’installation de baignoires ou de douches ainsi que des toilettes et des lavabos.

 

L’habitat de l’homme n’a plus rien à voir avec celui d’il y a 4000 ans. Il sert non seulement de protection mais est devenu un lieu de confort et de bien-être. L’homme étant un être curieux et inventeur, il cherche en permanence à améliorer ses conditions de vie. Depuis plusieurs dizaines d’années les maisons disposent déjà d’appareils permettant de programmer le chauffage par exemple, le système d’alarme, ou la mise en route des machines à laver pour ne citer que ces trois exemples. De nouveaux appareils censés nous changer la vie sont lancés sur le marché quotidiennement tels que les serrures connectées, les thermostats intelligents ou encore les aspirateur auto gérés... Avec l’apparition des smartphones et le développement de la technologie des ondes, les possibilités de programmation et de contrôle à distance des machines ont été décuplées. L’être humain n’a plus besoin d’être physiquement chez lui pour s’occuper de la maintenance de son habitat, pour mettre en marche les appareils qui l’accompagnent dans son quotidien. Au-delà même de cette constatation, les appareils connectés peuvent être des instruments de contrôle et de gestion de l’habitat. C’est justement la problématique de notre étude :

Comment les appareils électroniques prennent soin de notre maison pendant notre absence ? 

 

Versión para imprimir Versión para imprimir | Mapa del sitio
Antoine, Théo, Victor